samedi 14 janvier 2017

Voici donc ma première partie depuis 2015, et la toute première pour ces figurines Perry Miniatures dont j'ai commencé la peinture en 2003, il y a donc sur la table 13 ans de peinture qui n'avaient pas encore servis, à l'exception de la petite partie organisée à Brive le 20 Janvier 2016.
Le terrain utilisé est le même qu'en 2015 :
 Le village en arrière plan est défendu par la division Chassé, et les drapeaux français que l'on voit attaquer appartiennent à une brigade de la division Jérôme. Les troupes de Brunswick que l'on voit au premier plan s'apprêtent à faire face au franchissement d'un gué par l'autre brigade de la division Jérôme.
 Le franchissement du gué, celui-ci a été dégagé par une charge de la brigade de Lanciers de la division Piré.
 Les pauvres débris du 1er régiment de Nassau qui défendait le gué.

 Vue du village : le bataillon de chasseur qui défend le mur du cimetière n'est pas d'une grande utilité (mauvais réflexe, les armes de la guerre de 70 ont de la portée). La règle utilisée est "Le Feu Sacré" de chez Too fat Lardies, et le tir est inclus directement dans la résolution du combat, sauf si le résultat est duel au feu. Le mécanisme de mêlée semble avoir été inspiré par les travaux du Colonel Ardant du Picq.
 Le Général Reille en posture délicate, il s'est mis à l'abris dans un carré pour éviter de fuir devant un régiment de dragons légers hollandais.

 Le train d'artillerie et son caisson pour la pièce de 12 qui est à coté du carré.
 L'attaque de la division Perponcher et le 2ième régiment de Nassau qui fait face à la division Bachelu.
 La moitié de la division se met en défense pendant que l'autre reste en colonne de route et cherche à échapper à l'offensive française.
 Le Général Chassé et une de ses brigade s'apprête à faire face à l'attaque de la division Foy dont un bataillon léger (sur les 3 envoyés) a pris le contrôle de la cour du relais de poste.
 Le Prince Guillaume au coeur de la tourmente...
Une dernière vue sur la pièce de 12 (batterie de reserve du corps) et du carré qui la protège, au fond, la divison Foy qui fonce sur les Hollandais.

5 commentaires:

  1. Toujours aussi beau. Ca rappelle bien des souvenirs :o)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De bons souvenirs, et à l'époque, il y a presque 20 ans, je n'hésitais pas à déplacer des volumes comparable à celui-là.

      Supprimer
  2. Quelle belle empoignade! Photos, figurines et village sont magnifiques!

    RépondreSupprimer
  3. Merci, mais je n'en suis pas encore à la qualité narrative de ton blog, dont beaucoup de monde apprécie la qualité, de dimension internationale...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour ce commentaire Sylvain...

      Supprimer